Dulcinea Langfelder & Cie.

La compagnie

Fondée en 1985, à Montréal, Dulcinea Langfelder & Cie est un organisme à but non lucratif qui a produit les spectacles suivants : Cheek to Cheek (2018), Confidences sur l’oreiller, un essai sur les rêves(2016), La complainte de Dulcinée(2008), Victoria (1999),Portrait d’une femme avec valise(1994), Hockey! OK ? (1990), La Voisine (1989) et Cercle vicieux (1986).

Le rayonnement international de ses œuvres compte plus de 125 tournées. Dans plusieurs cas, Dulcinée a réussi à transposer ses textes dans la langue du pays d’accueil. C’est un véritable tour de force considérant l’humour qui s’y trouve. Elle joue le spectacle entier en espagnol au Mexique, fait plusieurs scènes en japonais et en mandarin ; elle ne néglige aucun effort pour établir un lien chaleureux avec le public qui la reçoit.

L’art qui fait du bien. Voilà la devise que Dulcinée Langfelder a inscrite au cœur de ses œuvres. Toutes sont d’une grande sensibilité et d’une intelligence artistique exceptionnelle, aussi profondément réfléchies que stimulantes. Elle plonge au cœur des sujets les plus délicats avec son humour si singulier, mêlant tendresse et piquant. Les propos de ses spectacles ont une portée universelle et reflètent une vision de tolérance entre les peuples, de rapprochement entre les religions, entre les cultures et, même, entre les générations. Dulcinée a passé sa carrière à vouloir améliorer le monde, à abattre des barrières, à aborder les dilemmes humains, et à franchir les frontières du possible. Elle a un don pour rendre magnifiquement visible ce qui est là, sous nos yeux mais qu’on ne voit pas.

Dulcinee Langfelder doigt

Approche artistique

« Tout le monde me demande de définir ce que je fais en termes de discipline, tout le monde sauf mon public. Lors d’une représentation, cela devient évident. L’imagination humaine ne catégorise pas – la preuve est dans le rêve! Nous n’avons pas de rêves « parlants », de rêves « musicaux » ou de rêves « mouvements ». Nous n’avons pas de rêves « traditionnels » ou « expérimentaux ». Quand on rêve, on mélange tout. Ce que je fais sur scène reflète simplement le fonctionnement normal de l’imagination. L’imagerie n’est pas seulement des images. L’imagerie nous parle à un niveau qui va plus loin que la langue et la culture, et qui concerne tous nos sens, puisque l’imagerie est suggestive et provoque notre mémoire sensorielle.

L'équipe

Suzanne Bilodeau

Direction générale

Vincent Santes

Direction technique

Julie Messier

Julie Messier

Administration

Viktoria Bobovskaia

Coordination

Conseil d'administration

Portrait de Tamaro

Normand Tamaro

Avocat chez Manella Gauthier Tamaro

Mikael Vitali

Directeur administratif au Jamais Lu et Théâtre Aux Écuries

MariePascale

Marie-Pascale Bleau

Conseillère, Respect de la personne, Desjardins

Paul Clément

Conseiller en développement à Paul Clément, GPP

Benjamin Broche

Concepteur vidéo 2D/3D

Dulcinée Langfelder

Administratrice

Philippe Beaudoin, Denise Boulanger, Marylène Breault, Danny Carbonneau, Patrice Daigneault, Bruno Desrosiers, Hans Nasserdine Djafer, Patrice Fleurant, Dino Giancola, Bruno Lavoie, Jimmy Lakatos, Erik Lapierre, Martin Lepage, Danys Levasseur, Martin Rouleau, Mathieu Teasdale, Yves Simard…

Et nos amis et collègues :

Alexandre Escure, Alice Ronfard, Ana Cappelluto, Anne-Marie Panneton, Celia Moreno, Catherine Devost, Chloé Gayraud, Charmaine Leblanc, Christian Calon, Christine Huet, Éric Gingras, Gabriel Galvis, Jean Maheux, Jules De Niverville, Kamal Laidi, Lucie Gueydon , Louisa Temal, Maryse Pigeon, Perrette Subtil, Philippe Noireaut, Réal Bossé, Yves Labelle et tous les autres !